LES BLOCS DE COMPÉTENCES ÉLIGIBLES AU CPF

Publié le 24/10/2019
Mise à jour le 24/10/2019

Une obligation pour les titres RNCP
La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale avait introduit la notion de ‘’blocs de compétences’’, définis dans le code du travail comme des ‘’ensembles homogènes et cohérents de compétences contribuant à l’exercice autonome d’une activité professionnelle et pouvant être évalués et validés’’. Les certifications du RNCP devront désormais obligatoirement être structurées en blocs de compétences. La préparation, et la validation, de ces unités est éligible au financement par le CPF.


L’intérêt des blocs de compétences :

  • C’est une modalité d’accès modulaire et progressive à une certification complète, dans un parcours de formation ou une VAE
  • Ils sont conçus pour avoir une utilité sociale, validant la capacité du bénéficiaire à réaliser des activités professionnelles, notamment transversales, lisibles sur le marché du travail
  • Le certificateur doit produire un certificat pour le candidat, justifiant de l’acquisition du bloc de compétences
  • Pour l’usager, un bloc n’a pas de durée de validité, il est acquis à vie. Le certificateur pourra cependant faire évoluer sa certification
  • Les actions de formations visant l’acquisition d’un bloc de compétences, sont éligibles au financement par le CPF


Dispositions spécifiques aux blocs de compétences :

Seuls les titres enregistrés au RNCP doivent être structurés en blocs de compétences. Cette possibilité est exclue pour ceux du Répertoire Spécifique.

 

Textes de référence :
Note relative aux blocs de compétences FRANCE COMPETENCES Juin 2019

Copyright Certi-CPF, 2019